Vous les attendiez, les voilà ! Pour démarrer cet aperçu de la faune du parc de Bako dont je parlais la semaine dernière, commençons par les stars du parc : les nasiques.

Vous savez, ces fameux singes à gros nez… Il y en a environ 150 dans le parc. Les Tintinophiles avertis n’auront pas manqué de les apercevoir dans « Vol 714 pour Sydney », avec une comparaison à l’infâme Rastapopoulos… Remember ?

Suite à une première journée sans voir l’ombre d’une proéminence nasale, nous avons lancé, à l’aube du deuxième jour, une opération de grande envergure pour maximiser nos chances : l’opération « singe-à-gros-nez ».

Autant le dire clairement, la mission a été un succès. En arrivant sur la plage déserte de la matinée, peu après le déclenchement de l’opération, on a tout de suite vu que ça bougeait, là-haut, dans les feuilles. On s’est approché, doucement… des nasiques !!!!

Ils ne nous ont pas laissé les approcher. Nos petits nez ne devaient pas leur plaire. Mais cette modeste photo zoomée atteste de la réussite de l’opération…

Ensuite, le deuxième protagoniste de ce parc de Bako, c’est un drôle d’animal. J’étais tranquillement en train de prendre une photo d’un paysage, quand tout à coup, j’ai vu cette chose, à quelques mètres derrière moi :

Le choc. Il sort d’où celui-là ? Ca ressemble à un sanglier qui s’est pas rasé. D’ailleurs, ça s’appelle un « sanglier barbu ». Un truc que tu-te-demandes comment-la-nature-elle-fait-des-trucs-aussi-moches. Et ce monstre, habitué à la présence de l’humain, se balade nonchalamment autour des HQ, à la recherche de quelque reste de nourriture…

Je n’ai toujours pas réussi à comprendre la morphologie de la tête de cette bête. Vu que môsieur ne s’est pas rasé depuis un moment, je comprends pas où sont sa gueule, ses dents et compagnie.

Pour ceux qui (ils sont nombreux, je le sais) seraient passionnés par les sangliers de toutes sortes, je vous laisse consulter le lien suivant : ici. Vous y retrouverez bien sûr notre ami le sanglier barbu de Borneo.

Trêve de barbes et autres moustaches. Ci-dessous, une photo d’un varan (imberbe !), une espèce de gros lézard, parfois assez effrayants avec leur langue fourchue. On en croise beaucoup en Asie, notamment en Malaisie :

Ci-dessous, quelques oiseaux, difficiles à photographier, évidemment… A gauche, un aigle (dont j’ai oublié l’espèce), et à droite un oiseau de la famille des martin-pêcheurs.

Evidemment, qui dit jungle, dit des milliards d’insectes en tout genre. Ci-contre, une colonne de termites… Ils étaient des milliers, tous en file indienne…

Ci-contre, un petit animal que j’ai découvert en Asie, et très présent sur les plages de Bako. Ca s’appelle un « mudskipper » en anglais.

Après quelques recherches, le nom français (ou latin) officiel est complètement imbuvable : « périophthalmus ». Si vous êtes fan de « Question pour un Champion », retenez ce terme, ça peut servir.

Et alors le plus drôle, c’est son pti nom vulgarisé en français : le « sauteur de vase atlantique »… J’vous jure ! Regardez sur Wikipedia ici si vous me croyez pas…

Ce blog est tout simplement absolument passionnant… le gars (qui se fait appeler Thib) se passionne pour des trucs complètement futiles et dont le commun des mortels se contrefout royalement !

En bonus, et pour vous récompenser d’avoir été lire jusque là (encore que, je pense que 99% des (milliers de) lecteurs de ce (fantastique) blog ne regardent que les photos), quelques jolis clichés de macaques.

Ces macaques se comptent par dizaines autour du « restaurant » du parc, toujours prêts à chiper de la nourriture ou à vider une poubelle… Ils ont l’air mignons sur les photos, mais ils sont parfois très agressifs !

Oui, j’ai risqué ma vie pour prendre ces photos, pour vous, mes lecteurs adorés…

Sur ce, je vous souhaite un bon WE. Si par hasard vous croisez un sauteur de vase atlantique, passez-lui le bonjour de ma part.

Thib.

Tags de l'article :
 

2 réponses à Les z’animo de Bako (Borneo, Malaisie)

  1. gaelle dit :

    Un petit rappel BD dans ce site plein de trucs futiles dont le commun des mortels se contrefout royalement m’émeut…….Larmichette….

    :’(

    et si je croise un sauteur de vase atlantiques, promis, je l’embrasse de ta part

  2. jolmar dit :

    Pour voir plein de sauteurs de vase, il suffit de se balader sur les rives de la rivere a Malacca, c’est la-bas que j’ai decouvert cet etrange etre  (http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=2068)

    Bravo Thib en tous cas

Répondre à jolmar Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>