Le Rinjani à peine crapahuté et dévalé, nous voilà à l’embarcadère où l’on doit prendre un bateau pour les îles Gili.

Les îles Gili ?

Ce sont 3 petites îles, à quelques 20 minutes en bateau de Lombok. J’avais mis une photo prise de l’avion où l’on voit ces îles. Quand je dis « petites », ça veut dire qu’en gros on fait le tour (de Gili Air, les autres on a pas essayé) en 30 min en courant (même avec des courbatures post-Rinjani, oui !).

Particularité intéressantes de ces îles Gili, tout transport motorisé est banni… on n’y circule qu’à pied, à vélo ou en charrette à cheval (voir ci-contre) !!! Les bruits des moteurs laissent place au chant du muezzin (Lombok est une île musulmane) ou aux nombreux coqs qui s’activent dès 5h du mat’ !

Je ne vais pas baratiner trop longtemps sur ces 2 petits jours passés sur les îles Gili. Déjà parce que vous avez suffisamment eu à lire avec le Rinjani (je m’étais un peu lâché, j’avoue), et surtout parce que j’ai pas que ça à faire, contrairement à ce que vous pouvez penser ;-)

Comme dirait l’autre, « ce qui est fait n’est plus à faire ». Donc, je récapitule rapidement :

- sillonnage de l’île (Glil Air) à vélo, en long, large et travers, c’est fait.
- tour de l’île en courant à 6h du mat’, c’est fait.
- foot avec les gamins du coin, c’est fait.
- « banana pancake » sur la plage, avec paysages de ouf’, c’est fait. (x 15 environ)
- poissons et langoustines (fraîchement pêchés) grillés au barbec’ pour le dîner, c’est fait.
- snorkeling avec les poissons multicolores et les tortues de mer, c’est fait.
- dormir dans un bungalow face à la mer avec hamac sur la terrasse, c’est fait.
- assister à 2 couchers et 2 levers de soleil, c’est fait.
- lutter pendant 20 min avec une connection internet qui rame pour connaître le résultat de rugby (en plus on a perdu, satanés argentins), c’est fait.
- souhaiter un bon anniversaire de vive voix à Mum’ depuis ce lieu paradisiaque, c’est fait.
- siroter une Bintang (bière indonésienne) avec un adorable couple de Frenchies en lune de miel, c’est fait.
- se dire que « p***, on a quand même sacrément de la chance », c’est fait.

(photo ci-dessus prise à environ 6h17 du mat’. Début d’une belle journée.)

Voilou. Tchô les amis. La suite arrive. Je vous emmènerai dans le Sud de Lombok.

Thib.

PS : Aurélien, le premier soir, alors que j’avais les jambes encore toutes endolories par le dévalage du Rinjani, quand tu m’as dit « lever demain 6h pour faire le tour de l’île en courant avec le lever du soleil, ok ? », j’ai cru que tu blaguais. Merci l’ami, ce footing fut mémorable. (même si j’en ai bien bavé !)

Détails pratiques :
– traversée depuis l’embarcadère : 7 000 Rp en bateau public (ils partent quand ils sont pleins, autant dire quasiment jamais en basse saison, sauf le matin tôt peut-être), 35 000 Rp en « shuttle » (heures fixes), ou 135 000 Rp en « charter » (départ dans la minute)… à vous de voir. Prix donnés pour Gili Air, très légèrement supérieurs pour les 2 autres îles. Attention, pour acheter vos tickets allez DIRECTEMENT au Boat Ticket Office de l’embarcadère, sinon c’est l’arnaque assurée.
– hôtel Abdi Fantastic sur Gili Air, 4 ou 5 petits bungalows sommaires (douche froide et salée) très mignons. 70 000 Rp la nuit avec petit dej (vue exceptionnelle, et banana pancake à tomber).
– location de vélo : négociable, environ 1,50 euro la journée ?
– internet : 400 Rp / minute
– depuis les îles Gili, des transports sont organisés pour rejoindre à peu près n’importe quel point de Lombok (Kuta, Sengigi, Tetebatu, Senaru…) ou Bali. Les prix sont partout pareils, c’est relativement cher (genre 10 euro par personne pour rejoindre Kuta Lombok), mais très efficace si vous avez peu de temps à perdre dans les transports en communs (aléatoires) de Lombok.

 

Lien partenaire :  “Treks en Indonésie
Pourquoi ce partenariat ?

Tags de l'article :
 

11 réponses à Escapade dans les îles Gili pour se reposer… ou pas ! (Lombok, Indonésie)

  1. thesamy dit :

    Abdi fantastic : surement une des meilleures cantine de Lombok… Que de souvenirs culinaires !

  2. Ah les Gili’s !…

    J’ai testé en juillet dernier, huit jours sur Gili Meno : on a l’impression d’être au bout du monde, sans aucune voiture, donc a priori sans pollution, et on passe son temps à errer en surface au-dessus des fonds marins avec palmes, masque et tuba pour voir évoluer les dizaines de tortues marines, à bronzer sur la plage (bon, pas moi, je n’aime pas ne rien faire sur une plage), à bouquiner tranquillement, et à se vautrer sur les "bale", petites terrasses sur pilotis installées face au lagon et sur lesquelles nous sont servis les dîners au coucher du soleil…

    Je n’ai fait que traverser Lombok pour repartir vers Bali mais ce que j’ai vu m’a donné envie d’y revenir pour explorer un peu plus…

    Merci pour ce récit !
    :-)

  3. Aurélien dit :

    La TODO list était chargée ;-) … mais chaque "item" a été accompli avec … délice!
    Sans comparaison les meilleurs banana pancakes sont au Fantastic! (évaluation objective suite aux nombreux tests réalisés tout au long du voyage)
    Ravi d’avoir vu ces grandes tortues d’aussi près… et d’avoir mis quelques buts lors du championnat de foot local ;-)
    Et ce footing au lever du soleil… grandiose!

  4. Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
    _________________

    mba dissertation

  5. Anna dit :

    Merci de votre recit! J’ai hate de decouvrir les Gilis! Et de faire un trip en moto sur les plages sud de Lombok!!

  6. Marie-Ange dit :

    Hé ! J’avais laissé un commentaire ici-même le 27 septembre 2007 ! Et j’avais écrit : « Je n’ai fait que traverser Lombok pour repartir vers Bali mais ce que j’ai vu m’a donné envie d’y revenir pour explorer un peu plus… ».

    Tu vois, j’ai tenu parole ! Trois fois en moins d’un an (cette année) ! ;-)

    Par contre ne reviens pas sur les Gili’s… Je suis revenue sur Gili Meno en juin dernier et… euh… bourré de monde ! Des petits hôtels et bungalows construits sur tout le tour de l’île depuis 2007, un accès moins joli à la plage du fait de tous les bateaux de touristes et des petits restaus qui se sont construits aussi,… Bref, très déçue : mon petit paradis a définitivement disparu…

    Il va me falloir trouver une autre Gili moins fréquentée à Lombok !…

  7. TARDOS dit :

    Un bonjour à tous des Philippines !
    Dites moi, qu’en est-il des Gilis en décembre 2013, tout ça avait l’air magnifique mais les derniers commentaires semblent dire que maintenant c’est blindé de monde et d’hôtel. Je dois faire venir ma fille gravement malade pour essayer de la remettre à flot et pour qu’elle puissent se reposer et se régaler des jolis fonds marins … mais j’ai bien peur de retrouver là-bas ce que je viens de découvrir à El Nido et Coron aux Philippines, c’est à dire : des coraux morts sous les coups des ancres des bateaux de touristes et des plages blindées de bars… bref un St Tropez tropical ! Quelqu’un peut il me donner une bonne adresse ? Je pense aussi à Lombok mais ma fille ne peux pas faire de longs trajets en bus sur des routes défoncés comme je le fais habituellement,alors !!! Je compte sur vos tuyaux, merci d’avance !

  8. Xavier Polvoskie dit :

    I gonna visit Trawangan again this autumn. When I was there last time I had so unusual feelings yeah.
    Trawangan (later I will say how to go here) is the best place in Gili Islands. This is the biggest island.
    If you wanna relax or have very active vacation, I recommend to visit Trawangan. To go here just visit
    easygili. com and buy a ticket on speed boat. There is nice place for fishing and diving.
    You can rent good bungalow for 100k, as u can see price is pretty nice. And if you
    like cannabis or something like this, just go to any restaurant :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>