Vous vous souvenez du Parc de Bako ? Je vous en avais parlé ici. C’est en Malaisie, plus précisément sur l’île de Bornéo, et plus précisément dans la région du Sarrawak…

J’avais adoré cet endroit. Il s’agit d’une jungle, située en bord de mer. Avec des paysages hallucinants, et une très grande diversité de flore et de faune, le tout concentré dans l’un des parcs les plus petits de Malaisie.

Un an plus tard (le week-end dernier !), j’y suis retourné. Un peu sur un coup de tête, car les billets ont été bookés quelques jours avant (merci Air Asia…). J’espérais avoir plus de chance que l’an dernier pour apercevoir les stars du parc, à savoir les nasiques… vous savez, ces célèbres « singes à gros nez »… ceux-là même qui ont inspiré Hergé, pour le personnage de Rastapopoulos (voir )… ces singes sont endémiques à Bornéo (donc on ne les trouve pas ailleurs dans le monde, sauf dans les zoos !). Et ils sont malheureusement menacés (principalement par la déforestation et la chasse), il n’en reste qu’environ 7 000 dans le monde…

Je suis assez fier de pouvoir vous présenter les quelques photos ci-dessous, prises le week-end dernier…





Et alors que nous étions en train d’observer 3 ou 4 nasiques, depuis un abri en bois, c’est là que le grand moment est arrivé. Alors que tous les touristes (et notamment un troupeau d’étudiants australiens !) étaient repartis, nous avons vu des nasiques descendre de la jungle, pour rejoindre la mangrove… un, puis deux, puis trois… cinq… dix… parmi eux, des femelles avec leur petit accroché sur le ventre… également des gros mâles… wow, il en arrive encore !!! C’était impressionnant. Au final, ce sont près de 40 nasiques que l’on a vu passer près de l’abri où nous étions
en train d’attendre… Mémorable…






Ici, voici un gros mâle, reconnaissable à son énorme nez qui pendouille… les femelles et les jeunes ont un nez beaucoup plus petit, et pointu.



Voilà, juste quelques photos. Quel animal, hein ! Et quel pif ! Une protubérance nasale impressionnante (qui ne s’arrête jamais de grandir), et sans complexe ! D’ailleurs, plus le museau est long, plus les chances augmentent de séduire les femelles…

A bientôt, j’essaierai de mettre d’autres photos de Bako !

Thib.

PS : ça me donne envie de relire Vol 714 pour Sydney

PS2 : quelques très belles photos (pas de moi !) de nasiques par ici.

Détails pratiques : voir le billet de l’an dernier.

Tags de l'article :
 

3 réponses à Le retour des nasiques… (Parc de Bako, Malaisie – Sarawak)

  1. Daven dit :

    Merci de nous faire découvrir ces formidables singes dont je n’imaginais pas l’existence !

  2. Thib dit :

    J’avoue qu’avant de venir en Asie, à part une vague évocation à la lecture de Tintin, je ne soupçonnais pas leur existence non plus ! Mais c’est vrai qu’ils sont fascinants…

    Merci pour ton passage ;-)

  3. sophia dit :

    « D’ailleurs, plus le museau est long, plus les chances augmentent de séduire les femelles… »

    Museau qui ressemble a s’y meprendre a un attribut masculin sur l’avant-derniere photo (celle de profil)… Ptetre que c’est proportionnel a leur BIP, qui sait,…d’ou l’attraction des femelles pour les gros nez. ^^

Répondre à Thib Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>