Ah, les Gorges du Saut du Tigre ! Un très beau souvenir de ce périple dans le Yunnan… Le petit nom chinois de ces gorges est Hǔtiào Xiá, ou encore lang= »zh-Hant »>虎跳峡. Situées à 60 km au Nord de Lijiang (cf article précédent par ici), elles sont les plus (enfin, selon les guides touristiques locaux !) profondes du monde. A certains endroits, la rivière coule 2000 mètres en contrebas…

Mais pourquoi « du Saut du Tigre » ? Apparemment, la légende raconte qu’un tigre, voulant échapper à un chasseur, aurait fait un bond au dessus des gorges pour lui échapper… Wikipedia m’indique que l’endroit le plus étroit mesure tout de même 25 mètres de large, ce qui fait un joli saut !

Une dernière chose à savoir (et ensuite j’arrête mon baratin), sachez que la rivière qui coule (parfois très tumultueusement !) dans ces gorges n’est autre que le Fleuve Yang-Tse (« Chang Jiang » en chinois, « long fleuve »), parfois appelé Fleuve Bleu, autrement dit le troisième fleuve le plus long du monde (après l’Amazone et le Nil, évidemment !). Long de quelques 6300 km, il prend sa source au Tibet (pas loin du Yunnan donc) et sillonne la Chine jusqu’à Shanghai…

Ca en fait des choses à retenir pour briller durant le prochain cocktail mondain, hein ?

Allez, place à quelques photos. Le format vertical prédomine, profondeur des gorges oblige !


Pour découvrir ces gorges, il existe grosso modo 2 façon.

La première, que je n’ai pas mis longtemps (moins de 3 secondes) à écarter, c’est de prendre un bus touristique, et de longer la rivière par la route en s’arrêtant à 2 ou 3 points de vue aménagés, en compagnie d’un petit millier d’autres touristes avec leur guide respectif arborant drapeau et mégaphone.

La deuxième, à mon sens beaucoup plus intéressante, est de partir en randonnée en longeant les gorges, une superbe balade de 2 ou 3 jours à travers un décor à couper le souffle. Evidemment, inutile de préciser que la population touristique est radicalement différente (et beaucoup moins nombreuse !), notamment car le chemin est parfois assez escarpé et le dénivelé non négligeable !


Si vous avez de la chance et que le temps est dégagé (ce qui fut mon cas…), alors vous aurez droit à des vues imprenables sur les « monstres » qui vous entourent… et notamment la célèbre « Montagne Enneignée du Dragon de Jade » (ils sont forts ces chinois pour donner des jolis noms !), qui pointe le bout de son nez à près de 5600 mètres… et oui, l’Himalaya (et le Tibet) n’est pas loin !

Les deux photos ci-dessous sont prises au petit matin, depuis la Tea Horse Guesthouse où nous avons passé la nuit… des lumières extraordinaire à faire rêver n’importe quel photographe :



Autre truc vraiment chouette durant cette rando : régulièrement (toutes les heures ?) le long du chemin, on trouve une auberge, ou alors un habitant du coin qui propose de l’eau et des fruits, pour une poignée de yuans… j’avais jamais vu ce concept ! J’espère que ça va rester « local » de cette façon, j’ai pas très envie de voir un Mc Do (on se comprend !) dans les parages…


Pour l’anecdote, outre l’eau et les fruits, on peut également y trouver d’autres substances un peu (beaucoup) moins licites, type canabis, en petit sachets explicitement posés entre les bananes et les bouteilles d’eau ! D’ailleurs, le chemin est parfois agrémenté d’une drôle d’odeur de joint, due à ces plantes (pardon, ces arbres ! 5 mètres de haut !) qui poussent ici et là…


Et pour finir sur une note moins sympathique mais malheureusement réaliste, sachez que ces gorges sont menacées de disparition… nos amis (ou pas) du gouvernement chinois ont des projets de barrages hydro-électriques, dont la construction entraînerait la disparition de ces gorges… rien n’est décidé pour l’instant, mais l’affaire est en cours… aaargh !

Je mettrai davantage de photos sur le site « thibontheroad »… enfin, quand j’aurai le temps… en attendant, la prochaine étape, ce sera Shangri La ! Stay tuned !

[ voir ici pour Shangri La ]

Thib.

Détails pratiques :
- à partir de Lijiang, prendre un bus pour Qiantou. Environ 2h30 de route (en comptant les pauses et la circulation !)
- droit d’entrée de 50 yuans pour les gorges, à payer à Qiantou.
- à Qiantou, si vous décidez de partir pour la route classique de 2 jours, laissez l’essentiel affaires dans une auberge (par exemple chez Jane, qui tient la Jane’s Tibetan Guesthouse, et qui se fera un plaisir de vous donner toutes les infos que vous voulez) et ne prenez que le nécessaire (partez légers !) pour la rando.
- pas de difficulté particulière durant cette rando. Guide inutile, c’est bien balisé. (sauf peut-être au tout début, lorsqu’il faut longer le chemin de terre, il manque peut-être quelques marques pour confirmer le chemin…)
- phyisiquement, la seule vraie partie difficile est ces fameux « 28 lacets », qui démarrent après la guesthouse Naxi Family, et qui montent au point culminant (2670m) de ces 2 jours.
- régulièrement, on vous proposera les services d’un mulet ou d’un cheval, pour porter votre sac ou même votre personne… à bon entendeur !
- pour se loger sur la route, une multitude d’options, selon votre rythme et vos envies ! Nous avons décidé de nous arrêter à la « Tea Horse Guesthouse », située à environ 4 ou 5 heures du départ,
et que je recommande chaudement ! Une vue superbe, une cuisine excellente et bon marché, et des chambres confortables ! 120 yuans pour une chambre avec sdb, également des dortoirs disponibles.
- une fois arrivés à la Tina’s Guesthouse, si vous ne souhaitez pas poursuivre jusque Daju, il ne reste plus qu’à prendre un van (ils vous attendent) pour faire le trajet en sens inverse par la  »vieille route », jusque Qiantou. 80 yuans par van, 40 minutes de trajet.
- procurez-vous la carte photocopiée disponible dans les guesthouse à Qiantou.
- n’oubliez pas la crème solaire et le bob (ça tape très fort s’il fait beau !), ainsi que des vêtements de pluie s’il se met à saucer.

Tags de l'article :
 

7 réponses à Les Gorges du Saut du Tigre (Yunnan, Chine)

  1. Encore un petit moment sympathique au lever. De belles photos comme toujours. Bonne continuation et à bientôt

    sébastien

  2. Cathy dit :

    Hello !

    Puisque j’ai commencé à mettre mes petits commentaires sur ton blog, je continue.
    Très impressionnant ces gorges, bien que ça ne soit pas trop ma tasse de thé…
    J’aime beaucoup quand même la photo des montagnes en contrejour.
    Tu as l’air d’avoir beaucoup aimé la balade, se retrouver tout seul ou presque face à la montagne ce n’est pas fréquent en Chine, n’est-ce pas !?

    A bientôt, pour ta dernière étape à Zhongdian.
    Cathy

  3. Alain Michelena dit :

    Toujours d’aussi belles photos !
    Ca me donne envie de jeter toutes les miennes……………… 

  4. Eloïse PROD'HOMME dit :

    ton blog est magnifique ! je suis en train de préparer un voyage dans le Yunnan et tes photos et récits me font vraiment rêver !
    une petite question, l’auberge où tu as séjourné pendant la rando se trouve dans quel village car je ne la trouve pas dans le lonely ? faut-il avoir une très bonne condition physique ? (je pense notamment à l’altitude)
    merci encore pour ces infos préciseuses !
    Eloïse

  5. Thib dit :

    Hello Elodie

    il n’y a pas vraiment de villages, et les auberges se trouvent tout le long du chemin. C’est très agréable ! Pas besoin d’être un athlète pour faire cette rando, tu peux vraiment faire à ton rythme, surtout en sachant que les auberges sont nombreuses. Niveau altitude, c’est peu élevé, donc pas de souci.

    Bons préparatifs de voyage ;-)

    Thib.

  6. singaga dit :

    J’essaye de refaire ton trajet total pour organiser mon voyage (c’est un peu ce qui manque dans ton site c’est que lon a du mal a savoir comment tu as organiser ton temps):

    Day 1 : apres midi a kunming puis train de nuit pour dali

    Day 2: visite de Dali + peche au coromoran nuit a Dali

    day 3: bus tot pour partir vers Lijiang 5h ? visite de lijiang et nuit a lijiang

    Day 4, 5 depart tot pour qiantou et les gorges du tigre, nuit dans les gorges day 4 retour sur lijiang pour dormir day 5

    Day 6: Depart tot pour shangri la (5h de lijiang ) visite de Shangri la nuit a shangri la

    Day 7: visite de shangri la

    Day 8: avion le matin pour repartir vers Kunming puis sg.

    Dis moi ou je me suis trompée ;)

  7. Thib dit :

    C’est du timing très serré, mais je crois que ça ressemble fortement à ce que j’avais fait ! Si mes souvenirs sont bons, j’avais juste réservé l’avion Shangri-La – Kunming, on avait une vague
    idée de l’itinéraire, et le reste s’était décidé sur place… ne prépare pas trop et laisse un peu de place à l’improvisation !

     

    Bon voyage ! Tu reviendras par ici nous dire comment ça s’est passé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>