Aujourd’hui, je vous emmène sur une route magnifique, sans doute l’une des plus belles que j’aie parcourue durant mes voyages ! Il s’agit de la « Karakoram Highway » (KKH pour les intimes), qui relie Kashgar (Xinjiang, Chine) à Islamabad (Pakistan). Cette route est longue de 1300 kilomètres dans sa totalité, mais pour ma part je me suis arrêté à Tashkurgan, petite bourgade située à 230 kilomètres au Sud de Kashgar et dernière ville avant la frontière pakistanaise…

La beauté de cette route est due à un cadre montagneux extraordinaire, notamment à travers le plateau du Pamir et au pied de montagnes de près de 8000 mètres (nous sommes au Nord de l’Himalaya). Véritable axe de communication entre la Chine et le Pakistan, sa construction a coûté la vie à des centaines de personnes, principalement à cause des glissements de terrain. Anciennement utilisée par les marchands de la route de la soie, la Karakoram Highway est aujourd’hui l’une des routes goudronnées les plus hautes du monde, et le passage de la frontière (Khunjerab pass) s’effectue à près de 4700 mètres. D’ailleurs, cette frontière est infranchissable 8 mois par an à cause de la neige…

Voilà pour le côté historique et la situation géographique. En ce qui me concerne, je suis bien décidé à parcourir une partie de cette route au départ de Kashgar. Ma difficulté principale fut de trouver un autre touriste pour partager les frais d’un taxi… non pas que les touristes refusent mes avances, mais surtout impossible d’en trouver un ! Suis-je le seul touriste dans cette ville de Kashgar ?! Finalement, au moment où j’allais m’engager auprès d’un guide/chauffeur pour faire l’excursion seul, j’ai rencontré Tommy, un jeune Américain, partant pour l’aventure…

C’est donc accompagnés par Nur, notre sympathique guide ouyghour, et Abdelatif, notre chauffeur (ouyghour également), que nous quittons Kashgar. Nous partons pour 2 jours, avec pour objectif de dormir auprès du Lac Karakul…

Dès que nous quittons la ville, les montagnes se dressent devant nous, enneigées et imposantes, telles un véritable mur infranchissable. Superbe !

 


En route vers le Lac Karakul, nous avons le droit à un contrôle de passeports par des militaires chinois. Depuis les émeutes de juillet dernier, les contrôles sont nombreux dans la région. Nur m’explique que la tension était à son maximum quelques semaines avant mon passage, durant les célébrations des 60 ans de la Chine.

 


Les photos suivantes se passent de commentaires, alors je vais vous laisser vous rincer l’oeil… Peut-être aurez vous comme moi quelques réactions type « wow » ou « waaah » ou autres onomatopées jubilatoires… j’vous jure, ce fut difficile de faire une sélection de photos !

 









Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! Cet article vous aura donné un petit aperçu des paysages de l’extrême Est du Xinjiang, et de cette route qui serpente le long des frontières du Tajikistan et de l’Afghanistan, en direction du Pakistan…

La prochaine fois, je vous emmènerai sur les berges du Lac Karakul (ça vaut le voyage !), et je vous montrerai quelques photos étonnantes des environs de Tashkurgan

A bientôt !

Thib.

Tags de l'article :
 

13 réponses à On the Karakoram Highway (Xinjiang, Chine)

  1. Chichipompon dit :

    Oh vraiment c’est superbe !!!!

  2. monsieurma dit :

    Bonjour,
    Magnifiques photos. Je veux en voir plus! J’attends la suite avec impatience.
    Merci de nous faire partager tes aventures. 

  3. nani dit :

    C’est beau à couper le souffle !!! encore !!

  4. Julien dit :

    Ah, enfin, ca faisiat un moment que je l’attendais cet article ! Magnifique.
    Ya pas a dire, la montagne va vous gagne !

  5. Thib dit :

    Merci à vous qui prenez le temps de mettre une petite réaction… ça fait plaisir, et j’en ai besoin pour trouver le courage et le temps de préparer les prochains articles !

    Le Lac Karakul ne va pas vous décevoir non plus, j’en suis certain !

  6. Erika dit :

    Absolument magnifique!!! Il n’y a rien d’autre a dire!

  7. Val dit :

    IN-CRE-DIBLE cet article avec ces photos ! quand est ce que tu offres un petit aller-retour Paris Singapour à ta chere soeur?
    bisouss
    (tu n’as plus 27 mais 28 ans maintenant…–> cf intro du blog)

  8. Ferhat dit :

    Superbe Thib!

    Ne perd pas courage avec ton blog!

    Magnifique voyage que le Xinjiang, j’espere pouvoir m’y rendre prochainement, en tout cas j’attend les photos du superbe lac Karakul!

  9. Juliette dit :

    C’est vraiment MA-GNI-FIQUE Thic, un grand merci de prendre le temps de partager ces photos avec nous :) J’ai hâte de voir les images du lac Karakul, et de lire ton récit de cette aventure. Je fais
    un article sur une revue des blogs d’Asie au travail et inclus un lien vers ton biller! A te lire!

  10. Thib dit :

    @ Erika : merci !

    @ Val : ah oui, faudrait que je mette à jour mon intro du blog… et tu sais que tu peux venir quand tu veux !

    @ Ferhat : merci pour tes encouragements !

    @ Juliette : très chouette ta revue des blogs ! Je vais rajouter ça dans mes favoris… merci !

  11. Claudine Roussy dit :

    Bonjour,

    Très belles photos, tout à fait comme je l’imaginais ! Nous avons le projet d’y aller l’année prochaine en septembre, en individuel également. Pourrais-tu nous donner quelques bonnes adresses de
    guides locaux à Kashgar notamment ? Merci d’avance et bonne route

     

     

     

     

     

  12. Thib dit :

    Bonjour Claudine, 

     

    tu peux contacter Nur, qui avait été mon guide dans la région du Karakoram. C’est un Ouyghour, très sympa.

     

    Voilà son numéro : 13579069790 et son mail : york7 AT safe-mail.net

     

    Ca fait longtemps que je n’ai pas eu de nouvelles, donc je ne sais pas s’il est encore guide ?

     

    Bon voyage !

     

    Thib.

  13. Jean François CABUT dit :

    Je reviens d’un voyage ( en groupe ) dans la Région . Je n’ai malheureusement pas bénéficié d’un aussi beau temps , et tes photos me permettent de me régaler encore plus de ce que j’ai vu !! Venant de Kashgar nous nous étions arrêtés au lac Karakul … impressionnant !!

    PS : je suis , comme on dit , un « senior » , j’aime toujours autant voyager dans de telles contrées , mais plus tellement en « sac à dos » , il me faut faire attention à ma petite santé !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>