Cela faisait un moment que j’avais en tête d’aller à Palawan. Rien que le nom de cette île, qui s’étire sur quelques centaines de kilomètres entre Luzon (Philippines) et Bornéo (partie malaisienne), me faisait rêver. J’avais même émis l’idée de relier Puerto Princessa à El Nido en moto, en m’arrêtant ici et là… ce projet n’est que partie remise, et en attendant j’ai jeté mon dévolu sur une petite île (ou plutôt un groupe d’îles) située juste au Nord de Palawan : les îles Calamian. Et plus précisément l’île de Busuanga, que l’on désigne souvent comme l’île de Coron, en référence à sa « capitale » Coron Town.

Plages, lacs magnifiques, snorkelings, plongées épaves parmi les plus belles du monde, etc : le Lonely Planet ne tarit pas d’éloges sur cet endroit, décrit comme un « concentré de Palawan »… alors, qu’en est-il en réalité ?Nous en étions restés à la vue depuis le hublot de l’avion, qui présageait de jolies choses… les présages sont parfois vérifiés, et cette fois-ci je n’ai pas été déçu !

Aujourd’hui, je vous emmène pour une belle balade autour de Coron Island, située à quelques encablures au large de Coron Town

Départ tôt le matin, pour rejoindre notre bangka. Embarcation typique des Philippines, avec des balanciers en bambou pour assurer la stabilité, on les trouve également à Siquijor ou encore autour du volcan Taal.


Ca y est, c’est le départ ! Notre « guide », Tooter de son petit nom, s’arc-boute sur son long bâton pour manœuvrer la bangka vers des eaux plus profondes, avant de faire tremper le moteur…


Sans transition, je vous passe les détails de la traversée et d’une courte session de snorkeling qui s’est avérée moins intéressante que prévu (que voulez-vous, on devient difficile !), et c’est parti pour le premier coup de cœur de cette journée :

 

1. Kayangan Lake


Rien que l’arrivée depuis notre bangka s’accompagne d’onomatopées jubilatoires : les eaux sont d’une couleur incroyable, toute la palette bleu-vert y passe, jusqu’à l’arrivée au « port » d’accès au lac, perdu au fond d’une crique bordée de falaises karstiques.

Quelques marches d’un escalier rapidement montées, et le souffle encore coupé, le panorama est là :


Joli, non ?


Nous redescendons de l’autre côté de ce flanc de montagne, et le lac apparaît, d’une couleur vert émeraude. Un lac d’eau douce, enclavé entre des murs de parois rocheuses, et dans lequel barbotte une ribambelle de gamins sur un radeau de bambou… Ca me plaît, cet endroit !


Les masques et tubas sont rapidement enfilés. Sous l’eau, le spectacle est surprenant. J’effectue mes premières photos sous-marines grâce à l’appareil prêté par Thomas (merci encore !). Dans une eau transparente, je me laisse inspirer par ces roches finement ciselées…


Ce lac est considéré comme le plus propre des Philippines, il n’a pas volé ce trophée !

Dans cet univers minéral, la faune est rare mais présente, à l’image de ces petits poissons bleus qui barbotent à quelques centimètres sous la surface… si quelqu’un connaît le nom de ces bestioles, je lui en serai reconnaissant !


Il est temps de repartir… avec une photo ci-dessous qui illustre bien la joie de vivre de la population philippine…


Après une pause déjeuner plutôt sympathique (poisson grillé sur une plage !), c’est le deuxième bijou de Coron Island que je vous présente ici :

 

2. Twin Lagoons


Nous arrivons en bangka sur le premier lagon, et faisons face à une véritable paroi rocheuse, qui semble barrer le chemin. Où est donc le fameux deuxième lagon ?


Pas besoin de s’appeler Sherlock Holmes pour trouver l’entrée de ce lagon. Regardez donc sur la photo ci-dessous, en bas, juste à gauche du rocher blanc… oui, c’est l’entrée du deuxième lagon, qui communique avec le premier par cette cavité !


Pour accéder au lagon, il reste à traverser cette cavité à la nage, lorsque la marée est suffisamment basse… les non nageurs peuvent également choisir l’option barque, ça passe tout juste si l’on s’allonge !


A l’intérieur, c’est une jolie zone préservée, toujours entourée de falaises karstiques. Sous l’eau, la visibilité alterne étrangement entre une transparence parfaite et une visibilité quasi nulle, la faute au mélange des eaux douces et salées… les températures jouent également au yoyo, entre des poches d’eau chaude et d’autres réellement très froides… fascinant !


Tiens, Tooter vient de faire une trouvaille…


Il est temps de repartir. La journée n’est pas finie… et je vous emmène au troisième temps fort de cette journée, j’ai nommé :

 

3. Barracuda Lake


J’annonce la couleur : parmi les trois endroits que je vous présente dans cet article, celui là, c’est mon préféré ! Vous allez rapidement comprendre pourquoi.

L’accès est similaire aux endroits décrits plus haut : il faut stopper la bangka face à un nouveau mur rocheux, qui semble lui aussi infranchissable, et dont seule la petite cahute en bois laisse présager un passage…


Une fois affranchi le droit d’entrée (une centaine de pesos, soit moins de 2 euro), il faut monter le long d’un escalier pour rejoindre le lac. Enfin, si l’on peut appeler ça un escalier ! On est davantage proche de l’escalade, il faut mettre les mains, et ces marches en bois semblent avoir déjà bien vécu… l’accès se mérite, et c’est tant mieux !

Après ces quelques minutes d’escalade puis de désescalade de l’autre côté, le lac apparaît, superbe, et baigné d’une jolie lumière. Avec en prime cette impression ô combien agréable d’être le premier à découvrir cet endroit qui semble si calme, si préservé…


Nous nous frayons un chemin de pierre en pierre pour accéder au bord du lac. Ici, pas de plateforme en bois, pas de banc pour s’assoir, et un accès qui s’effectue en essayant de conserver son équilibre entre deux pierres. Les tongs sont coincées entre deux rochers, les masques et tubas sont rapidement enfilés, je frémis d’impatience de découvrir ce que ce lac peut cacher sous la surface…

Quelques coups de palmes suffisent pour mesurer la magie de l’endroit. C’est unique, et je n’ai jamais vu ça ailleurs. Une eau transparente, une visibilté excellente. Avec en prime une lumière superbe, transperçant la surface de ses rayons obliques, et frappant cette paroi qui tombe à pic dans les eaux du lac…

Bon, ce n’est pas évident à décrire, alors place à quelques photos, triées (comme d’hab !) sur le volet.


Les lecteurs se plaignent de ne pas voir de photo de ma petite personne, alors en voilà une, ci-dessous ;-)


A part quelques humanoïdes PMT (Palme Masque Tuba, évidemment !) qui se comptent sur les doigts d’une main, la faune aquatique est ici relativement limitée, et la flore quasiment inexistante. Une poignée de crevettes solitaires (d’eau douce ?) côtoie quelques poissons dont je serais incapable de vous donner le nom. Et je n’ai pas croisé les barracudas qui ont donné leur nom au lac !

Nous continuons notre exploration… ce monde sous-marin, presque exclusivement minéral, est vraiment magnifique. Ces rochers finement ciselés, qui semblent tellement friables qu’on s’abstient d’y toucher… et cette lumière, qui semble venue d’ailleurs…


Ci-dessous, c’est Tooter, notre guide. En apnée à quelques mètres sous la surface, il semble voler dans un monde parallèle…


« J’ai eu l’impression de nager le long des piliers d’une cathédrale renversée sous la surface« . Après avoir demandé à plusieurs personnes leur ressenti sur cet endroit, cette métaphore me semble parfaitement trouvée. Je dirais même que c’était une cathédrale gothique ! Ces piliers, finement sculptés par Dame Nature, plongent vers une flèche invisible, que l’on se contente d’imaginer dans un silence religieux…

Allez, une dernière photo (la sélection fut difficile, je vous jure). Vous reconnaîtrez une nouvelle fois l’auteur de ce blog fantastique, plongeant le long d’un « pilier »… Un grand bravo à la photographe qui se reconnaîtra, la photo est parfaitement cadrée !


(Non, cette photo n’a pas subi de rotation !!)

J’aurais l’occasion de vous reparler de ce Barracuda Lake, car j’ai eu la chance d’y effectuer le lendemain une plongée en bouteille…

En attendant, c’est tout pour aujourd’hui. J’ai passé un peu de temps à écrire cet article, et j’ai mis davantage de photos qu’à l’accoutumée. J’espère que ça vous aura plu, si c’est le cas faites le moi savoir !

A bientôt pour la suite ! [voir ici pour la suite]

Thib.

Détails pratiques : Cette virée vers les lacs dure en général une journée complète, et est proposée par toutes les agences de Coron Town. Demandez le « Island Hopping » !

=> toutes les infos concernant Busuanga / Coron se trouvent à la fin de cet article.

Tags de l'article :
 

37 réponses à Entre lacs et lagons, les trois merveilles de Coron Island (Philippines)

  1. Sophie RUCAR dit :

    Bonjour Thibault!

    Je suis aussi allée a Coron l’année derniere et j ai eu la chance de faire le meme periple que toi. J ai egalement adoré, et vraiment tes photos et tes commentaires reproduisent parfaitement ce que
    j’ai ressenti la bas!

    Bravo pour ton blog! Une mine d’or pour les voyageurs comme toi!

  2. joel dit :

    Waw super ! Ca donne des idées ! :)

  3. Chichipompon dit :

    Ca fait rêver !! Cet endroit a vraiment l’air paradisiaque et en même temps mystérieux !!

  4. Laët dit :

    Salut !!
    Je pars aux philippines dans 3 semaines et ma soeur ma donné l’adresse de ton blog où il y avait des articles sur ce pays ! Je ne vais pas du tout partir vers Palawan, à mon grand regret, mais
    plutot dans les iles du coté de Mindanao !! En tout cas tes photos sont à couper le souffle et sa me donne encore plus d’impatience à partir !!
    Laët

  5. Aurélien dit :

    Très impressionant pour de premières photos sous marines ! Généralement il faut plusieurs années pour atteindre ce niveau, même pour un photographe amateur.
    Autrement ton site est super, ne change rien. Il nous a été super utile à ma copine et à moi pendant notre année passée à Singapour l’année dernière, et il nous a beaucoup fait rêver…
    A bientôt ;)

  6. Aurélien dit :

    PS : Pour les poissons dont tu demandes le nom, ce sont des orphies, des prédateurs vivant en surface ;)

  7. danith dit :

    Ah Coron! Et son fameux Sea Dive Resort… Photos toujours au top.

  8. Anne-Laure Quemard Sardais dit :

    Bravo pour ces superbes photos Tibo! super impressionnant… ça donne vraiment envie!!
    grosses bises de l’autre bout du monde!

    AL 

  9. amelie dit :

    après ça, j’aurais comme envie de dire : aux cjiottes Koh Phi-Phi ;-)
    toujours de mgnifiques photos :)
    see ya

  10. Helder dit :

    Bravo Thib,

    Et merci d’avoir réussi à prendre ces photos du Barracuda Laka, un énorme coup de coeur pour moi aussi mais pour lequel je n’avais pas eu la chance d’être équipé pour immortalisé ça : tu as réussi,
    et de quelle manière, c’est superbe !!
    Et comme dit précédemment, tu retranscris parfaitement l’ambiance et les impressions que te laissent cet endroit.

    J’attends avec impatience la suite, la plongée en bouteille (passer par dessus ces blocs de rochers avec des bouteilles, je confirme c’est un vrai sport !), la frontière entre eau douce et eau
    salée du lac, l’ambiance etc… ON EN VEUT ENCORE !

    Merci et continue à nous régaler ;)

    Cya,
    Helder

    PS: je confirme, le lac mérite bien son nom : on a eu la chance de voir un des deux barracudas qui vivent dans ce lac

  11. rien à dire !
    On est bien en Asie…
    Je vais aller y passer un week end bientôt tiens !
    Merci Thib pour ces très belles photos !

  12. Fredp dit :

    Comme promis, mon premier commentaire ;)

    Très belles photos, de belles explications et beaucoup de ressentis !

    J’ai vraiment hâte d’arriver…!

    Bonne continuation !

    PS: Je suis fan de la partie « Détails pratiques » également ! 

  13. Thib dit :

    Merci à tous pour vos réactions !

    @ Sophie, joel, chichipompon, AL : merci à vous !

    @ Laët : Mindanao je n’ai encore jamais été, mais j’en entends beaucoup de belles choses… c’est certainement moins touristique !

    @ Aurélien : merci pour le nom des poissons. J’ai regardé sur internet les « orphies », mais ça m’a l’air bien plus gros que ce que j’ai vu… les miens mesuraient une dizaine de centimètres à tout
    casser !

    @ Danith : yes, Coron Dive Resort, effectivement… ce n’est pas là où j’ai logé, par contre leur terrasse est très agréable pour un dîner ou un petit dej !

    @ Amélie : « Koh Phi Phi aux chiottes », non, quand même pas… Koh Phi Phi était une de mes premières excursions sur une île, j’en ai un souvenir magique… mais si je « devais » y retourner,
    peut-être que je changerai d’avis !?

    @ Helder : je vois qu’on a eu les mêmes ressentis aux mêmes endroits… guette-donc la suite, tu me diras si ça continue ;-)

    @ SiMaoSavait : ça fait un peu loin de Shanghai pour un week-end, mais les Philippines méritent de toute façon un long séjour !

    @ Fredp : merci pour ton passage ;-)

  14. JL & Sandrine dit :

    Un grand merci pour cette mine d’information Thib! Nous partons pour 3 semaine aux Philippines le 30 mars et tes conseils avisés nous seront bien utiles… Nous pensons faire Banaue-Batad puis
    Palawan et Busuanga-Coron. Que penses-tu de cet itinéraire par rapport au temps à dispo?

  15. Thib dit :

    Ton itinéraire me semble adapté, et vous permettra de bien profiter. Pour 3 semaines aux Philppines, je conseille de se concentrer sur 2 « zones », par exemple Palawan (incluant Coron) et Luzon.
    Mais évitez de vouloir rajouter une autre partie des Philippines (par exemple les Visayas), car sinon vous allez perdre votre temps dans les transports et courir d’un endroit à un autre et ce
    serait dommage… bref, ne voyez pas trop grand et profitez !

  16. lolo dit :

    Aah ça manquait un peu de bleu tropique. ça fait du bien Les Philippines c’est tellement beau…

    Le capricorne Sasak

  17. Nicolas dit :

    c’est plutôt pas mal vous avez de belles photos.
    Bonne continuation

    Nicolas

  18. Thib dit :

    @ lolo : ça fait plaisir de te retrouver par ici, long time no news ! Ca ne m’étonne pas que tu apprécies cet article, tiens ;-) Oui, les Philippines, c’est beau…

    @ Nicolas : merci, c’est plutôt sympa ;-)

  19. Alain Michelena dit :

    Salut Thib

    Tu me fais réver une fois de plus.

    Les Phillippines, c’est pas encore pour cette année,alors comme Lolo ne veut pas m’inviter sur son île je me contenterai du tour de la Malaisie, en bateau bien sur.

    Le rendez vous est pris cette année à Singapour en septembre.

  20. Thib dit :

    Salut Alain, ça faisait longtemps ! Lolo est un capricorne très farouche, difficile de se faire inviter sur « son » île… ;-) La Malaisie, tu connais déjà, non ? En tout cas si tu passes
    suffisamment longtemps à Singapour fais moi signe, on ira prendre un verre…

  21. carouxphotos dit :

    jolie photo! Bon week-end.

  22. Yves dit :

    Bonjour,
    je félicite pour votre blog qui est une mine d’or. Je souhaiterai savoir quel matériel avez-vous utilisé pour vos photos sous-marines.

    Cordialement

  23. Thib dit :

    Bonjour Yves, pour cette série j’ai utilisé un Canon G10 avec son caisson. C’était la première fois que je m’en servais, un ami me l’avait prêté… j’en ai été très satisfait ! A bientôt.

  24. Alice dit :

    Hello Thib ! Après avoir été conquise par ton article sur Bintan et Mutiara, me voilà en pleine préparation d’un voyage de 13 jours aux Philippines. Au départ, nous pensions rester la moitié du temps sur l’île de Manille, avec volcans, rizières (+ temps de trajet!) et l’autre moitié sur Palawan. Mais après avoir lu ton article sur Coron, j’ai finalement envie de changer le plan. Que penses tu d’aller de Manille direct à Coron, de compter la bas 4 jours pour faire tt ce dont tu as parlé (Island hopping, safari, hot water), puis 5 jours à Palawan et enfin 4 jours à Cebu pour faire du découvrir les piscines d’eau douce en canyoning, il parait que c’est splendide… Mais c’est peut-être trop chargé comme programme. Pour découvrir Coron, combien de jours faut-il compter selon toi ? As tu entendu parler de Cebu et des canyons ? Bref, il va falloir faire des choix ! Merci pour tous tes conseils, ton blog est vraiment génial c’est impressionnant !! A bientôt, Alice

    • Thib dit :

      Hello Alice,

      méfie toi aux Philippines les transports peuvent être TRES longs. Je me souviens avoir rencontré un groupe de 3 jeunes qui voyageaient à travers Palawan (de Puerto Princessa jusque Coron), et qui étaient dépités parce qu’ils passaient leurs journées dans les transports à cause d’un timing trop serré… c’est tellement dommage !

      Donc pour 13 jours, concentre toi sur une « zone », voire deux au maximum. Palawan est sans doute un excellent choix (Puerto Princessa, El Nido, Coron), sinon la région de Cebu (Cebu, Bohol, Siquihor, mais pourquoi pas d’autres îles autour…). Et évidemment Luzon est également très chouette (Banaue, Taal, Pinatubo…). Voilà, tu as l’embarras du choix !

  25. Alice dit :

    Hello Thib, merci pour tous ces précieux conseils, une fois de plus ! Je crois que la seule solution à ce problème c’est d’y aller, puis d’y retourner ! Bonne fin de voyage au sri Lanka, j’irai bien sûr lire l’article dessus !

  26. Audrey Lemaitre dit :

    Bonjour =)
    Articles pas mal écrits du tout, belles photos, bref déjà que j’ai envie d’aller aux philippines… Ca ne fait que la confirmer !
    Crois tu qu’en 2 semaines il serait possible de faire Banaue, le volcan Taal et le reste vers Palawan (avec Coron et les bacuits) ? Car on hésite à faire notre prochain périple aux philippines du fait du critère temps :/ Mais en se limitant avec les déplacements ca me parait fesable… Besoin de confirmation =)
    Merci pour ce beau partage en tout cas !

  27. Lucie dit :

    Bonjour Thib’,

    Je pars 10 jours aux Philippines en Novembre et nous avons choisi l’itineraire Busuanga 5 jours – Banaue/Batad 3 jours.

    A part Coron Island, quelles autres iles as tu fais dans l’archipel Calamian ?

    Merci pour ton article !

  28. Jean pierre dit :

    Super , j’y vais en février 2013

  29. alf dit :

    super le blog, je suis entrain de planifier notre voyage a Palawan, comment as tu relier Manille a Coron? car le bus ou meme van en commun avec notre petite famille on oublie, les autres passagers seraient pas contents!
    merci

  30. Pascale dit :

    Bonjour !!
    ça a certainement l’air merveilleux.
    Voici ma question et j’espère que vous pourrez m’aider :
    Je vais passer 7 jours aux Philippines, donc très peu de temps!
    J’hésite entre faire El Nido/Coron ou Siargao ?! Quel endroit est le meilleur et vaut le plus la peine pour les Philippines ?
    un gros merci à l’avance
    Pascale

  31. Jean Michel dit :

    Superbes photos et quelles aventures. Je m’y rends dans quelques semaines, je vais suivre ton planning à la lettre pour visiter toute cela, enfin surtout pur m’émerveiller. J’ai trop hâte…

  32. Babette dit :

    Great pictures! I would like to use your photos for my school presentation about the Philippines. Thank you!

  33. Angélique dit :

    Bonjour Thib,
    Merci pour tes belles photos…C’est difficile d’organiser un voyage aux Philippines, car compliqué de comprendre les temps et mode de trajet… Voilà ma question, est ce que tu penses qu’un guide est nécessaire, sachant que nous sommes des fans de nature, nous souhaiterions faire les rizières, au moins un volcan en treck, et bien entendu partir sur des îles paradisiaques… Nous partons à 3, en couple et notre fils de 12 ans, nous sommes habitués à l’Asie, et une des missions comme chaque fois que nous partons, c’est de passer un moment privilégié en snorkeling avec les tortues ;-) )))
    Merci d’avance de ton retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>