On continue la série de Coron Island… après une session snorkeling mémorable et les jolies plongées dans les épaves, voilà un troisième volet, qui n’est pas le moins surprenant.

Si l’on m’avait dit un jour que je verrais des animaux africains aux Philippines, j’aurais penché pour une bonne blague. Au mieux, j’aurais imaginé un zoo, à Manille par exemple.

Mais en fait non, ce n’est pas un zoo, et ce n’est pas une blague…

Attention, il faut vraiment le vouloir, parce que l’accès est peu aisé, et les touristes désireux d’aller y faire un tour sont rares. Conséquence inévitable, ça revient relativement cher de se rendre sur les lieux.

On commence par un lever à 4h du matin… et deux bonnes heures de route depuis Coron Town, dont une bonne partie plutôt chaotique sur des chemins de terre…

Le soleil commence à peine à pointer son nez, et le chauffeur nous dépose au milieu de nulle part, près d’une jetée en bois… y’a pas foule par ici !

Une traversée aussi courte que paisible permet de rejoindre l’île de Calauit (prononcez « Ka-la-witte »).

A première vue, rien de très spécial sur cette île…

A signaler tout de même, quelques petits daims peu farouches, qui broutent ici et là… il s’agit en fait de « Calamian deers », une espèce endémique des Philippines. Rien de très africain pour l’instant, je le concède !

Mais soudain, après quelques minutes de marche, on croit rêver !

Pince-moi je rêve… que fait cette girafe ici, en parfaite liberté ?

Et oui, bienvenue dans la réserve de Calauit… Située sur une île, cette réserve a été créée en 1976 sous l’impulsion du président Marcos, soucieux de pouvoir préserver ces animaux tout droit venus du Kenya. Et à l’occasion, de pouvoir y effectuer un safari africain à moindre coût, à quelques encâblures de Manille ! Tu parles d’un caprice…

Visez-moi un peu ce jeepney (ceux qui connaissent les Philippines comprendront) ci-dessous, qui a trouvé sa reconversion en véhicule tout terrain pour les safaris ! Ne le ratez pas, il n’y en a qu’un seul en état de marche sur l’île, les autres sont en panne…

Je n’ai jamais posé le pied sur le continent africain, mais on s’y croirait…

Notre guide nous présente les différents animaux qui peuplent l’île de Calauit. Tiens, une autre girafe au loin… on s’habituerait presque à les voir déambuler ici ou là…

Ici ce sont quelques antilopes, farouches, qui se reposent à l’ombre avec leur copains zébrés…

Aujourd’hui, plusieurs centaines d’animaux peuplent l’île de Calauit. « C’est la troisième génération », nous annonce fièrement notre guide, qui fait partie des employés de la réserve depuis ses débuts.

Les projets pour la suite du développement de l’île ? Notre guide nous parle d’éléphants et… de kangourous ! Kesako ? Pas sûr qu’on en trouve beaucoup au Kenya, mais après tout pourquoi pas…  »nous faisons des tests pour savoir s’ils peuvent cohabiter avec le reste des animaux de la réserve »… le premier qui m’envoie une photo d’un kangourou qui pose entre un zèbre et une girafe, je lui envoie une photo dédicacée Thibinspore ;-)

Non, ce ne sont pas des chevaux peints pour les rares touristes qui font l’effort de venir jusqu’ici… Lors de notre passage, nous étions à peine une dizaine sur l’île.

Un peu plus loin, bien gardés dans leurs enclos, quelques bestioles que l’on a un peu moins envie de rencontrer au détour d’un chemin…

Il est temps de quitter l’île… j’ai trouvé cet endroit fascinant, et sans prétention. Ce qui était au départ le fruit d’un délire mégalo de l’ancien président Marcos est finalement devenu une belle aventure écologique et biologique. Revers de la médaille, et ce que les photos ne montrent pas, c’est l’expulsion de la tribu Tagbuana qui vivait sur l’île avant sa réquisition par le gouvernement…

Sur la route du retour, quelques jolis points de vue, que l’on avait pas vus à l’aller car on était passé un peu tôt !

Sans oublier une petite cascade sympathique, de quoi faire une trempette rafaîchissante avant de retourner sur Coron…

A bientôt !

Thib.


Détails pratiques : toutes les infos concernant Busuanga / Coron se trouvent à la fin de cet article.

Tags de l'article :
 

6 réponses à Envie d’un safari africain ? Bienvenue aux Philippines ! (Calauit Island)

  1. Woods dit :

    Tout simplement ma-gni-fique !!

    Tu dis que c’est un peu cher, tu peux donner quelques précisions ? Parce que ca a quand meme l’air de valoir sacrément le coup !!

    — Woods

  2. Helder dit :

    Je conseille egalement de passer la nuit dans les modestes chambres a dispo. Le directeur de la reserve et sa femme se feront un plaisir de vous accueillir et de vous faire leurs invites le temps
    d’une soiree, un grand moment ;) Et quelle surprise aussi de se reveiller et de voir par la fenetre des zebres et girafes…

    Enfin, un grand plaisir la route depuis Coron pour les passionnes de 2 roues tout terrains. Tres belles photos, comme d’hab !

    Merci Thib.

  3. Thib dit :

    @ Woods : oui, c’est cher, surtout si tu es seul ou à 2. Si tu arrives à trouver d’autres gens motivés (pas forcément facile !), tu réduis beaucoup le prix. En gros, sur une base de 2
    personnes, il faut compter presque 50 Euro par personne, en comptant le van, l’entrée au parc, le bateau, le guide, etc. Je mettrai des détails pratiques précis un peu plus tard en bas de cet
    article. Une bonne solution est également de louer des motos pour s’y rendre.


    @ Helder : je crois bien que c’est pas toi que j’avais entendu parler de cet endroit la première fois… je me trompe ? La route pour se rendre sur Calauit est magnifique, en moto ça doit
    être top, mais ça fait quand même une bonne trotte !

  4. Laët dit :

    Pays des milles mystères !!… Et tellement d’ils à visiter, à découvrir. Je ne sais pas si quelqu’un à déjà pris le temps de faire le tour de toutes les surprises que peuvent nous reserver les
    philippines. Tes photos sont superbes.

    Je rentre d’1 mois là bas et j’ai encore les yeux qui papillonnent de tout ce que j’ai vu et découvert là bas. Les aventures humaines et naturelles là bas sont comme un puit sans fond !

    Laët

  5. Thib dit :

    Merci Laët pour ton retour. Effectivement, 7107 îles, ça en fait un bon paquet à découvrir ! Ce pays est fantastique, tant par la beauté des paysages que par la gentilesse de ses habitants.
    Et en plus, ils parlent anglais… A bientôt par ici ;-)

  6. Hugo dit :

    Hello !
    Merci pour ce plan magnifique, as-tu les détails pratiques pour s’y rendre, à qui s’adresser etc. ?
    Merci beaucoup par avance, encore bravo pour ton blog qui est tip top.
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>