Début 2010, j’avais lancé mon premier partenariat publicitaire sur ce blog, avec le comparateur de vol MonNuage. Depuis, d’autres partenaires ont rejoint le projet, et aujourd’hui je collabore avec Pack N Board et Terres d’Aventure :

PackNBoard

A l’époque, je vous avais alors expliqué mon initiative, consistant à reverser les fonds reçus à des associations de mon choix. Après quelques recherches, j’avais finalement décidé de supporter des actions de micro-crédit, en particulier à travers le site Kiva.

 

Le micro-crédit, c’est quoi ?


Mon intention n’est pas de vous faire un cours exhaustif sur le sujet, surtout que je suis loin d’être un spécialiste ! La définition de Wikipedia me semble aisée à comprendre : « L’activité de microcrédit consiste en l’attribution de prêts de faible montant à des entrepreneurs ou des artisans qui ne peuvent accéder aux prêts bancaires classiques« 

Cette activité a notamment été développée et médiatisée par Mohammad Yunnus, souvent surnommé le « banquier des pauvres ». Prix Nobel de la Paix en 2006 pour ses actions de micro-crédit au Bangladesh, Yunus a développé le concept du micro-crédit à travers la Grameen Bank.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le micro-crédit, je vous recommande fortement le livre « Banker to the Poor » (seulement disponible en anglais à ma connaissance) de Muhammad Yunus. C’est extrêmement intéressant, et l’on apprend que sa démarche a commencé lorsque sa banque à Dhaka (Bangladesh) a refusé de lui prêter 42 dollars pour financer les activités 27 personnes !

 

Comment peut-on prêter ?


Il existe aujourd’hui de nombreux sites Internet qui permettent de faciliter la mise en relation entre les prêteurs et les emprunteurs. Je me suis intéressé l’an dernier au site américain Kiva, mais il existe également des sites français, tels que BabyLoan.

Non seulement ces sites permettent de choisir les projets que l’on désire supporter, mais il est surtout possible de mutualiser les emprunteurs. Ainsi, si 100 personnes prêtent chacune 25 Euro, celà permet de financer un prêt de 2500 Euro. Le principe est simple, mais génial…

Les projets présent sur ces sites sont très variés, à la fois en terme de secteur et de pays d’origines. Ils sont sélectionnés et suivis par des entités de micro-finance locales (IMF : instituts de Micro-Finance) dans chaque pays.

Voila une video qui explique le principe de Kiva (vidéo en anglais, mais avec des dessins !) :

Vous pouvez également lire la FAQ du site de Babyloan, qui explique (en français cette fois) le concept.

 

Quelques exemples de prêts auxquel j’ai participé


Voilà des exemples de personnes auxquelles j’ai récemment prêté :

- Nget, cambodgienne de 37 ans, a obtenu un prêt de 1000 dollars (financé par 35 personnes) pour acheter de la soie et développer son activité de tissage,

- Rusana, philippine de 30 ans, a bénéficié d’un prêt de 250 dollars pour acheter et revendre des fruits,

- Nematullo, qui vit au Tajikistan, avait besoin de 2750 dollars pour acheter de l’engrais et développer son activité d’agriculture de melons et patates,

- Chinbaatar, 34 ans, vit en Mongolie, et a obtenu un prêt de 725 dollars pour développer son activité de transport,

- Mutaz, un Palestinien de 24 ans, a demandé 1000 dollars pour financer… son mariage !

- etc…

La liste est longue ! Vous pouvez retrouver les détails de tous mes prêts sur cette page qui est mise à jour automatiquement au fur et à mesure de mes prêts : http://www.kiva.org/lender/thib

Pour chaque prêt réalisé, il est également possible de voir d’où viennent les prêteurs. Par exemple dans le cas ci-dessous, pour un prêt auquel j’ai participé aux Philippines :

pays.jpg

Le point rouge correspond au lieu du prêt, et le point vert au niveau de Singapour, c’est moi ! Tous les autres prêteurs pour ce prêt sont localisés en Amérique du Nord ou en Europe.

 

Analyse de mon initiative, 12 mois plus tard


A ce jour, en mars 2011, j’ai prêté de l’argent à 34 personnes, localisées dans 19 pays :

country

Ces 34 personnes sont en majorité (70%) des femmes, comme souvent dans le micro-crédit :

gender.jpg

Les secteurs sont variés, allant de l’agriculture jusqu’au transport en passant par les activités de commerce de détail :

sector.jpg

Evidemment, l’argent qui m’est remboursé tous les mois est intégralement réinvesti dans de nouveaux prêts, permettant d’aider de nouvelles personnes. Aujourd’hui, sur les 34 personnes que j’ai choisi de financer, 4 d’entre elles ont complètement remboursé leur emprunt (un emprunt dure en général 12 ou 24 mois), les autres sont en cours de remboursement.

Il est important de préciser que les prêts que j’effectue via Kiva sont à taux 0, c’est à dire que je ne touche aucun intérêt. D’autre part, il peut arriver qu’une personne ne parvienne pas a rembourser, auquel cas je ne récupère pas les l’argent investi. N’oublions pas que c’est une action qui se veut solidaire ! A ce jour, un seul de mes 34 prêts est en défaut de paiement. Généralement, le taux de remboursement est très élevé dans le micro-crédit : autour de 95%.

 

Et maintenant, à vous de jouer !


Je vous engage à essayer, et à prêter vous aussi à des personnes qui en ont besoin ! Sur le site Kiva, il est même possible d’offrir des « chèques cadeau », pour initier une personne de votre entourage à faire son premier prêt…

Encore une fois, même si j’ai choisi d’utiliser Kiva, il existe d’autres sites, comme par exemple le site français BabyLoan.

A bientôt, et n’oubliez pas de me dire quand vous avez réalisé votre premier prêt :-)

Thib.

PS : nous repartirons très bientôt pour de nouveaux carnets de voyage, notamment au Népal, en Inde et en Malaisie !

 

Cette initiative vous plaît ? Partagez cet article !

Vous voulez réagir ? Laissez une trace de votre passage, sur ce blog ou sur ma page Facebook !

Tags de l'article :
 

17 réponses à Les revenus de mon blog financent des actions de micro-crédit

  1. fabrice dit :

    C’est une super idée! J’avais déjà entendu parler de cela il y a quelques temps et puis cela m’était sorti de la tete! Je vais m’y replonger!

  2. Marie-Ange dit :

    Bravo Thibaud, tu as tiré le premier en publiant cet article que je gardais en réserve de mon côté également depuis que tu m’avais parlé de Kiva en décembre dernier ! C’est une belle initiative
    que cet organisme de micro-crédit, et je vais y adhérer dans les jours à venir (je suis actuellement en Andalousie où j’essaie de déconnecter un peu après des mois très chargés). Je partage ton
    article immédiatement sur ma page Facebook !

     

     

  3. tiatche dit :

    J’arrive à Singapour et je découvre ton site…extra…franchement..bravo… je vais vite trouver le temps de découvrir tes rériples…bye ..

  4. Merci pour les conseils et photos de ton site ! Je ne connaissais que de nom le système de microcrédit et c’est vrai que c’est carrément bien foutu et solidaire :) A voir si on pourra faire pareil après notre voyage ! Bonne continuation, on passera par Singapour début 2012

  5. neko dit :

    Bonjour,

    je cherchais un blog sur Singapour et je suis tombée sur votre article concernant le micro crédit. C’est très intéressant et très bien expliqué. Je vais aller faire un tour sur les sites que vous mentionnez et je vais continuer l’exploration de votre blog,
    cordialement.

  6. Thib dit :

    Merci, et bienvenue par ici ! Bonne exploration :-)

  7. C’est une super initiative et je ne savais pas que ça existait…
    Je tenterai donc l’expérience en 2012, ça fera partie de mes résolutions… ;-)

  8. Bonjour ! Je découvre ton blog, félicitations
    Je vous conseille également Microworld, plate-forme communautaire de microcrédit, avec qui travel VOX est partenaire
    Bonne continuation et à bientôt !
    Julien

  9. Article intéressant, c’est toujours bien d’aider des gens qui en ont besoin et ça permet de faire une bonne action, bonne prise d’initiative! Je découvre votre blog et il a l’air sympa!

  10. Adrien dit :

    Plus de 23% des loans qui vont aux Philippines, moi je dis qu’il y a anguille sous roche…

  11. Pierre dit :

    Vraiment sympa cette initiative.
    Elle mérite d’être soutenu.

  12. Colin dit :

    Super initiative!
    Comment as-tu connu ces partenaires publicitaires? Sont-ils venus à toi ou toi à eux?

  13. Arnaud dit :

    Excellente idée, les résultats que tu montres ici sont très encourageants ! On garde cette idée sous le coude :)

  14. Nadège@Miami dit :

    Salut,

    Super initiative ! C’est sympa de savoir qu’on peut aider des gens et leur donner le petit coup de pouce dont ils ont besoin !

  15. Julie dit :

    C’est génial de pouvoir aider les pauvres à investir dans quelque chose qui leur servira de source de revenus. Le principe de la Grameen Bank consiste à prêter de l’argent liquide à des femmes qui veulent avoir une activité génératrice de revenus, et cela sans que le prêteur n’en réclame aucun intérêt. Je pense que le fonctionnement des organismes de mirco-crédit est tout autre, similaire à celui des banques.

  16. seb de nantes dit :

    Salut,
    il faut savoir que les belles histoires des sites de microcredit sont vraiment une minorite.
    la plupart du temps les personnes qui empruntent ont beaucoup de difficultes a rembourser et sont dans une situation encore pire qu’avant.
    les gagnants sont les organismes preteurs qui chargent des taux d interets exhorbitants et profitent de ces pauvres gens.
    comme les banques normales en somme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>